Aurélie 2ème Dauphine Miss Pin-Up Bretagne

J'ai 33 ans et suis ambulancière près de Quimper.

J'ai choisi Miss Lilou, car finalement c'est ce qui se rattachait le plus à mon prénom. Je voulais quelque chose de court. J'ai ajouté "Miss" pour la touche de glamour   





D'où te viens cette passion pour Rétro ?


Il y a deux ans, j'ai assisté à l'élection de Miss Pin-Up Bretagne 2017 sur un événement. Cette journée a fait office d'un véritable déclic J'enviais ces jolies femmes qui avaient l'air tellement sûres d'elles et qui dégageait glamour et élégance. Je ne me suis jamais sentie très à l'aise avec moi-même. Je sentais bien que je ne rentrais pas forcément dans les cases de la société. L'adolescence et le début de ma vie de jeune femme a été une période assez difficile dans tous les aspects de ma vie. 

Il aura fallu ce déclic pour que je me sente moi. Depuis 1 an surtout j'ai affiné mon style, j'ai progressé et évoluée dans le bon sens je pense. Et c'est aussi devenu la passion de toute la famille. 


Qu'est - ce qui t'a poussé à t'inscrire au concours ?


Je suis une redoublante. J'ai tenté l'année dernière, mais je ne m'étais peut-être pas préparée comme il faut. J'ai eu cette impression d'être passée à côté, de n'avoir pas su me mettre en valeur. J'ai donc décidé de revivre l'aventure cette année pour n'avoir aucun regret. Et visiblement c'était une bonne idée ! 


Comment t'es-tu préparé pour le jour J ?


J'ai d'abord voulu me concentrer sur ma tenue de soir. Celle qui a mes yeux allait être peut-être la plus importante. J'avais envie d'une jolie robe que je puisse reporter à l'occasion. J'ai déniché ma perle rare d'occasion sur un site connu. Pour mon show, je n'ai aucun talent particulier. Je ne sais ni chanter ni danser. Mais faire le "clown" était plus dans mon domaine. Alors je suis partie sur un effeuillage un peu humoristique sur le thème de la plage. La tenue de jour est venue au feeling, j'avais prévu deux robes au cas où. 


Comment te sens tu la veille de l'élection ?


Un peu dans la précipitation. J'avais assez bien anticipé, si bien que à force de se dire que j'ai le temps j'ai fini par être en retard ! L'avantage c'est qu'il fallait arriver sans maquillage et pas coiffée donc il a suffi de poser les bigoudis pour la nuit. 





Comment vis-tu l'aventure ? Es-tu satisfaite de tes passages ?


Je pense que j'ai la chance d'avoir cette écharpe et que si le jury m'a choisie c'est parce que mes passages étaient à la hauteur de leur attente. Pour ma part je suis satisfaite. Les deux écharpées que j'accompagne étaient dans mon top 3 alors je suis heureuse. 

Nous étions 12 candidates au top, aucune n'a démérité nous méritions toutes une écharpe ! 


Au moment du verdict, tu entends ton nom, quel est ton ressenti ?


Tout est allé assez vite. Je crois que j'ai été soulagée de me dire que j’avais su plaire au jury. Et que j'allais vivre une année incroyable. 


Quelques jours après, tu réalises ?


Il a fallu 2 ou 3 jours à ce que je réalise que nous allions avoir une aventure de folie toutes les 3. La nationale dans notre région !  Et tous les différents événements qui nous attendent. 


Des projets des envies ? Qu'aimerais-tu apporté au sein du comité ? À ta région ?


Nous avons une délégation qui se démène vraiment pour le comité. J'aimerais avant tout que nos délégués soient fiers de moi car je suis de mon côté fière qu’elles nous entourent toute l’année. 

Il est peut-être tôt pour parler de projets mais une chose est sûre, je m'investirai autant que je me suis investie cette année. Et même plus grâce à cette écharpe !



Réservation Election Nationale

 

Merci beaucoup, nous te souhaitons la bienvenue dans l'aventure.

Interview par Tiffany Fauvelle - Reporter Miss Pin-Up France pour Miss Pin-up Mag