• Miss Pin-Up Mag

Aurélie 2ème Dauphine Miss Pin-Up Nouvelle Aquitaine

Je suis Aurélie, j'ai 31 ans et suis coiffeuse, couturière et vendeuse à domicile.




D'où te viens cette passion pour Rétro ?


Je dirais des films (Grease et Dirty dancing), des salons de voitures anciennes ou nous allons avec mon mari et des motos custom.

Mon mari est sellier garnisseur donc je vois beaucoup de belles motos et voitures passer.


Qu'est - ce qui t'a poussée à t'inscrire au concours ?


C'est d'avoir pu assister à trois élections Miss Pin-Up.

La première c'était l'élection Nationale à MIMIZAN en 2017, où je tenais un stand. La seconde c'était une élection Régionale à la Rochelle où je tenais un stand également, enfin la 3ème l'élection Miss Pin-Up France à Nancy en Octobre 2018, où j'étais en coulisse pour aider. J'y ai fait des rencontres extraordinaires, notamment des Nouvelles Miss. 

J'ai aussi eu la chance de défiler dans une robe top vintage et pour la couturière Kan COUTURE, qui est une femme avec un grand cœur. Elle m’a redonné  confiance pour mes propres créations. Aussi, merci à la présidente du comité  miss pin-up France de m'avoir convaincu.


Comment t'es-tu préparé pour le jour J ?


Tout d'abord il fallait que je me calme. J’avais tellement d'idée dans la tête, qu'il fallait me freiner. J’ai fini par choisir mes premiers choix et n'ai plus changé. Après, beaucoup d’entrainement pour le show avec la musique pour ne pas me tromper une fois sur scène aussi réussir à gérer le temps.


Comment te sens tu la veille de l'élection ?


J’étais stressé d'avoir oublié des choses, mais surtout surexcité a l'idée de rencontrer les autres candidates qui sont aujourd'hui devenu des copines. 





Comment vis-tu l'aventure ? Es-tu satisfaite de tes passages ?


J'ai vécu l'aventure comme une montagne qu’il fallait grimper en laissant mes  peurs et mes ses doutes. Avec au sommet, cette autre personne que je suis tout en gardant mon grain de folie. Celle qui s'accepte telle qu'elle est vraiment sans prêter attention aux jugements. Je l'ai fait pour moi avant tout et je suis heureuse d'y être parvenue. Je ne suis cependant pas satisfaite de mon passage pour le show, j'étais à mon sens trop placé sur le côté et pas en face du jury. J’étais tellement concentré sur ma prestation que j'en ai oublié des choses.


Au moment du verdict, tu entends ton nom, quel est ton ressenti ?


Quand la présidente a pris mon bras, je pense dans un premier temps a une  blague et que c'était pour nous mettre à toutes d'avantage de stress.


Quelques jours après, tu réalises ?


Je ne réalise toujours pas que je suis la 2ème dauphine Miss Pin-Up  Nouvelle Aquitaine, nous étions 13 candidates et pour moi, d'autres méritaient aussi ma place.


Des projets des envies ? Qu'aimerais-tu apporter au sein du comité ? À ta région ?


Des projets oui et aussi des envies dans le domaine de la coiffure ou de la couture en restant dans le vintage. J'aimerais apporter au comité de l'aide pour les salons, faire des relookings et être présente avec eux pour ces événements. Et pour ma région, j'aimerais faire connaître d’avantage l’univers des Pin-up surtout dans les Landes et la côte basque.

Merci beaucoup, nous te souhaitons la bienvenue dans l'aventure.



Crédit photo : Angéline D The Trust Maker


Réservation Election Nationale


Interview par Tiffany Fauvelle - Reporter Miss Pin-Up France pour Miss Pin-up Mag