Elodie 2ème Dauphine Miss Pin-Up Auvergne Rhône Alpes

Nous vous présentons Elodie, alias Mademoiselle Madelon. Elle nous vient de Anglefort dans l’Ain, à 37 ans elle est Sophrologue et Relaxologue auprès des jeunes en milieu scolaire et en milieu hospitalier.





Pourquoi as-tu choisi Mademoiselle Madelon pour pseudo ?

Auparavant, j’étais aide-soignante et j’avais la particularité de chanter pendant les soins avec mes patients. Comme je suis passionnée par les anciennes chansons françaises et que les patients appréciaient particulièrement la Madelon des poilus, il m’est venu naturellement de choisir ce pseudonyme. De plus, cette chanson était l’air préféré des soldats français pendant la première guerre mondiale. Ils la chantaient pour se donner du courage. Cela a conforté mon choix.

 

D'où te viens cette passion pour Rétro ?


Mes grands-parents ont largement contribué à mon éducation. J’étais admirative de mes grand-mères qui se sont toujours apprêtées en toute circonstance, qui m’ont donné le goût de la musique et qui se sont attachées à m’enseigner les bonnes manières. Petite, j’empruntais leurs robes, leurs chemises de nuit, leurs chaussures, ... J’ai donc découvert cet univers depuis l’enfance et je m’y suis reconnue par la suite très vite. 


Qu'est - ce qui t'a poussé à t'inscrire au concours ?


Un élan de spontanéité lorsque j’ai vu un article sur l’évènement à venir. J’avais envie de vivre une aventure pour moi. Je m’étais mise un peu de côté toutes ces années pour m’occuper de mes enfants. Maintenant qu’ils sont adolescents, j’ai senti que je serais plus disponible pour m’engager. 


Comment t'es-tu préparé pour le jour J ?


La préparation, je l’ai vécue dans une ambiance formidable car nous étions toutes bienveillantes les unes avec les autres et dans un environnement magnifique.  Il faisait très chaud. Du fait mes cheveux étaient indisciplinés. J’avais prévu de mettre une gaine porte-jarretelles pour mon show mais je n’ai pas réussi à l’enfiler et j’ai cassé une de mes boucles clip qui allaient avec ma tenue de soirée. J’ai donc improvisé au fur et à mesure sans paniquer mais plutôt avec de l’humour. 





Comment te sens tu la veille de l'élection ?


Je ne parviens pas à dormir car je suis hantée par la peur d’oublier quelque chose. J’ai pourtant réessayé mes tenues que j’ai pris soin d’organiser dans des valises. Mais rien à faire. Je me suis également fait la promesse de profiter et donner le meilleur de moi-même. 


Comment vis-tu l'aventure ? Es-tu satisfaite de tes passages ?


L’aventure commence, et au moment où je vous réponds je n’ai encore pas assez de recul, mais je me sens honorée par mon écharpe que je regarde sans cesse comme pour me dire « Elo tu ne rêves pas ! ». Je suis satisfaite de mes passages même si j’ai frôlé la chute lors du passage en tenue de soirée. Finalement, en regardant les vidéos, je me dis que j’ai fait ça dans le rythme. J’ai présenté une robe (blouse) d’ouvrière de 1956 pour la tenue de jour en l’accessoirisant. Cela me tenait à cœur, je suis donc contente. Pour le show, je suis contente également car j’ai pris beaucoup de plaisir sur scène. 


Au moment du verdict, tu entends ton nom, quel est ton ressenti ?


Je n’entends que « Elodie » et je me demande si je suis bien la seule à m’appeler comme ça ! Puis je réalise ... Rien que de vous en parler, j’en ai les larmes aux yeux. Je ne m’y attendais pas du tout. 

 

Quelques jours après, tu réalises ?


Pas tout à fait. Je suis encore toute retournée car c’est nouveau pour moi et encore une fois, je ne m’y attendais pas. 


Des projets des envies ? Qu'aimerais-tu apporter au sein du comité ? À ta région ?


J’ai un projet depuis longtemps qui est celui d’écrire un recueil sur mes diverses rencontres afin de mettre en page, non pas ma biographie, mais des traditions d’antan, des légendes locales, des recettes oubliées, des histoires intimes d’une autre époque, des chansons anciennes ... à travers mes perceptions et ressentis des différents témoignages autour de moi.  Je souhaite avant toute chose faire grâce au comité en tachant de le représenter avec tout le respect qu’il mérite. Je vais maintenant me préparer pour l’élection nationale afin de leur faire honneur. Il me tient à cœur de toujours rester positive et intègre, à leur image. Je souhaite apporter à notre belle région l’attention qu’elle mérite en me rendant sur des évènements de-ci de-là pour partager des retours, des photos, des récits qui permettraient de faire connaitre toutes les richesses de son patrimoine. Semer en Rhône -Alpes « La m’Elodie du bonheur de Mademoiselle Madelon ! ». 




Réservation Election Nationale


Merci beaucoup, nous te souhaitons la bienvenue dans l'aventure.

Interview par Tiffany Fauvelle - Reporter Miss Pin-Up France pour Miss Pin-up Mag