• Miss Pin-Up Mag

Sophie 2ème Dauphine Miss Pin-Up Grand Est






Je m’appelle Sophie alias " Sansa’So Miel ", j’ai 33 ans, je suis veuve et maman d’une petite fille de 8 ans. Je suis née à Reims dans la région Marnaise et du champagne. J’ai eu des grands-parents maternels qui m’ont baignée dans leur univers et qui me mettait toujours très à l’aise. Chez eux, la vie d’antan me convenait très bien. J’ai aimé la coupe Elvis de mon grand-père, les talons et le maquillage de ma grand-mère. Mon inspiration pour mon style vintage vient d’eux. En grandissant, je me suis longtemps cherchée. J’ai rapidement compris que mes envies, mes désirs n’étaient pas les mêmes que tout le monde. J’étais à part. Je suis passé par beaucoup d’épreuves dans ma vie, très dures et dans mon malheur, c’est ce qui m’a fait réaliser que je devais absolument faire abstraction des problèmes parfois futiles, et des gens méchants, pour enfin vivre pleinement ma vie. Je suis maman, je suis femme et je suis heureuse telle que je suis, je m’assume totalement. Je me suis présentée au concours de miss Pin-up Grand Est dans le simple objectif de m’amuser et de vivre une nouvelle expérience. J’ai d’ailleurs beaucoup appris, je découvre l’univers des concours. J’ai fait de belles rencontres et très peu de mauvaises. Quelques merveilleuses amitiés sont nées.






Des évènements m’ont été proposés par des amies et nouvelles connaissances, j’ai pu voyager et même partager tous mes évènements avec ma fille qui me soutient énormément. J’aime représenter les Pin-up avec cette superbe écharpe de 2e dauphine de Miss PinUp Grand Est 2018, et je le fais très bien. Les gens découvrent l’écharpe, les pin-up , le comité, je prends le temps de leur expliquer et voilà que cet univers devient plus grand chaque jour, j’en suis très fière. … Je crois aussi que la plus grosse surprise depuis le mois de juin, date à laquelle j’ai obtenu mon écharpe, c’est de recevoir autant de messages de soutien, d’amour, de gentillesse et la grosse surprise… des demandes d’autographes ! Depuis je n’ai pas pris la grosse tête, cependant mes chevilles ont gonflé ! Un grand merci à tous ceux qui me soutiennent. J’ai eu la chance de pouvoir me présenter pour la nationale au palais du gouverneur de Nancy et mon objectif était,encore une fois, de vivre ce moment à 100 %. Vivre ma passion et tout ce qui m’importe. Si je n’ai pas eu d’écharpe, je suis repartie certainement avec des photos, des nouvelles connaissances et de beaux souvenirs.