Delphine candidate PACA

Je suis Delphine, alias Miss Tinguett Folies.

J'ai 45 ans et exerce comme psychologue clinicienne auprès de personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer.

Je pratique également l'hypnose auprès de particuliers depuis trois ans. Je suis en effet, diplômée en hypnothérapie Ericksonnienne.

Maman solo, d'une ado de 16 ans et d'un pré-ado de 12 ans,

Je suis une Femme forte mais fragile à la fois. Je fais de mon mieux au quotidien pour équilibrer ma vie trépidante. Ma période fétiche : "les années folles" !


Ma passion pour l’univers pin-up et vintage est née d'une introspection entamée à la suite d’un divorce compliqué. A cette époque, je cherchais à savoir comment m'en relever. C'est au hasard de rencontres, lors d’une journée caritative, que j’ai découvert un groupe de pin-up avec lequel je me suis sentie en réelle symbiose. Ce groupe m'a transmis la passion du rétro/vintage et m’a permis de me relever bien plus forte qu’avant. Elles m'ont également permise de m'évader les week-ends dans le faste du glamour et des paillettes en me faisant oublier la mort et la maladie que je côtoie au quotidien dans le travail.

Pour ce qui est du vintage, d’aussi loin que peut remonter ma mémoire, j’ai toujours baigné dedans. En effet, ma maman et ma mamie ne jettent rien (sorte de syndrome de Diogène pour ceux qui aiment comme moi la psychologie), j'ai donc grandi dans une caverne d'Ali baba, pleine d'objets divers où je jouais à la princesse en portant des escarpins trop grands avec les chapeaux de mes aïeules.

Je pense être très atypique comme pin-up, même si je me retrouve dans certains portraits. Petite, j'admirais la petite Shirley Temple. Cela m’a inspiré par la suite pour faire des claquettes et de la danse classique. Puis plus tard, j 'ai admiré plusieurs autres femmes très hétéroclites dans les influences : Georges Sand pour la littérature, Coco Chanel, Frida Kahlo et un petit coup de cœur pour Jeanne Florentine Bourgeois, dit Mistinguett, d'où mon pseudo.

Enfin, pour ce qui est de définir la pin-up d'aujourd’hui, il m'est très difficile de répondre à cette question, car il est difficile de réduire une personne à une seule définition. Selon moi, toutes les pin-up ont leur propre légitimité, leur singularité.

A mon humble avis, une pin-up de nos jours est une femme multifacette à la fois : maman guerrière, épouse, gardienne du foyer, tout en assumant sa féminité. La pin-up est la définition de la femme élégante mais aussi et surtout celle de la femme accomplie.


Pour ma part, pour la future élection, plusieurs émotions se mêlent : joie, doutes, peur, excitation… Mais ce que j'apprécie tout particulièrement dans ces moments-là, c'est avant tout le partage avec les autres candidates pin-up et communiquer avec humilité avec le public. J’aime tout ce temps qui précède le concours avec la préparation des tenues et la mise en scène. C'est à ce moment-là que je peux mettre en exergue ma créativité en mélangeant des époques, des styles contemporains et rétro et en y rajoutant mon grain de folie

Enfin, j'ai une attirance particulière pour les plumes et la couleur rose poudrée.