Nadine alias "Naduszka" 1ère dauphine Miss Pin-Up Ile de France



Quelle a été votre motivation pour vous inscrire à ce concours ?

Ma motivation première, est celle de l’acceptation de soi avant tout. Ce concours représente pour moi un nouveau challenge; l’accomplissement d’un rêve, celui de me prouver que je peux m’accepter et passer au-dessus du regard des autres.

Cela fait seulement un an et demi que je m’assume telle que je suis. En effet j’ai pu observer et découvrir, tout l’univers de la Pin-Up à travers les divers concours d’élection Miss d’Ile-de France et Nationale … c’est là que j’ai compris ce qui avait toujours été en moi !

Je me suis dit qu’il était temps de faire bouger les choses, et d’agir pour mon propre bonheur. J’ai l’habitude de par mon métier d’être confrontée à un public, sous l’habit d’hôtesse de l’Air, mais j’aimerais montrer que je suis capable de plus, et cette fois ci, le conquérir avec ma personnalité de Pin-Up assumée.

Je pars du principe qu’il faut toujours se donner des buts dans la vie, afin de pouvoir continuer d’avancer et progresser. Que l’on parvienne ou non à les atteindre cela nous permettra toujours d’acquérir de l’expérience et de conserver sa confiance en soi. Je ne réalise toujours pas d’avoir réussi ce premier pas vers mon rêve : je me suis inscrite ! Cela va beaucoup m’aider pour améliorer mon développement personnel. Je sens déjà la fierté et le bonheur que va m’apporter cette aventure magique qui ne fait pourtant que commencer.



Cela fait des années (entre 1920 et 1960) que la Pin-Up existe, dites-nous

laquelle de ces années est la plus représentative pour vous ?

Je suis fan des année 40-50-60, mais je me suis toujours sentie mieux dans le style des années 50. Cela correspond à ma personnalité, initialement c’est à cette période que la Pin-Up a été reconnu. Non pas seulement pour être épinglée aux murs, mais pour devenir le sexe symbole de l’Amérique et l’icone de la réussite sociale. Que ce soit dans la publicité (coca-cola), le cinéma (qui a révélé de magnifiques actrices tel que Maryline Monroe, Mamie Von Doren, ou encore Betty Page), la photographie (tel que la création des calendriers), et surtout avec l’illustration de la Pin-Up à travers les dessins, comme sait si bien le faire Romain Hugault (célèbre dessinateur de nos jours, qui a dessiné à la perfection la Pin-Up des années 50 dont je suis fan). Malgré ma personnalité décrite comme femme enfant opposée à la femme fatale, j’ai su nuancer mon style de par mon côté Pin-Up influencée par le style Tiki et Rockabilly. Le côté fleuri du style Tiki m’a toujours attiré de par sa culture polynésienne et tout ce qu’elle comprend. Quant au côté rock’n Roll et décalé a toujours fait partie de moi (veste en cuir, robe crayon, et très près du corps), mais je n’ai jamais pu le montrer au grand jour de par mon métier où la prestance, et la conformité sont de rigueur. Les années 50 ont également été une révélation musicale avec les grands Louis Amstrong, Elvis Presley, et Franck Sinatra qui ont sans doute joué un rôle important dans mon adoration pour ces années.



Miss Pin-Up France représente quoi pour vous ?

L’aboutissement de mon rêve d’acceptation de soi, tellement loin qu’il parait encore inatteignable… Ambassadrice des Pin-Up en France, elle reflète l’image de la France au monde des Pin-Up à travers la prestance, le glamour, le sexy et l’élégance … c’est une femme épanouie qui a évolué avec les décennies, qu’elle soit grande, petite, mince ou ronde, tatouée ou cheveux colorés … elle représente toujours la Pin-Up aux jolies formes voluptueuses, qui s’assume face au regards parfois critiques des autres. Elle représente également l’exemple pour les futures générations de Pin-Up non pas seulement par son image, mais aussi par son attitude, et ses actions. Marie, Miss Pin-Up France 2020, nous a époustouflé par sa prestation que ce soit à travers ses robes ou son show, mais cela va au-delà avec l’aura de confiance en soi et d’empathie dont elle a su faire preuve. De quoi prendre exemple.

110 vues1 commentaire