• Miss Pin-Up Mag

Nadine Candidate Ile de France

Bonjour à toutes et à tous,

Je m’appelle Nadine mais tout le monde m’appelle Naduszka, d’où mon surnom. J’ai 38 ans et je viens de Drancy (93). Je suis Hôtesse de l’Air depuis presque 16 ans et j’aime toujours autant être dans les airs.



Ma véritable passion s’est révélée l’année dernière au Festival du Paris Vintage, où pour la première fois de ma vie, j’ai pu assister à un défilé de pin-up. A ce moment-là, je me suis dit qu’un jour, moi aussi je serais sur un podium à prendre autant de plaisir que ces jolies « ladies ». J’ai fait mon tout premier défilé de pin-up un mois après et depuis je continue, et j’ai tellement adoré représenter la femme que je suis vraiment : une jolie petite pin-up souriante , tatouée, pétillante et un peu délurée.

J’ai toujours été passionnée par le vintage des années 40/50 où le côté rock’n roll d’Elvis Presley, la douceur de Louis Armstrong, le glamour et le sexy de Marilyn Monroe, et la classe de Dita Von Teese (plutôt de nos jours), nous ont tous fait tourner la tête au moins une fois dans notre petite vie. J’arrive à pallier toutes ces notes dans mon travail en ayant ma petite touche personnelle que ce soit dans la coiffure ou dans le maquillage tout en étant classe, raffinée, un peu décalée et très radieuse en uniforme d’Hôtesse de l’Air.


Une Pin-up, avant tout, était une jolie femme aux formes voluptueuses qui était épinglée sur un mur, en photo, pour donner de la force et du courage aux soldats pendant la Seconde Guerre Mondiale. Depuis, elle a su évoluer avec le temps et avec beaucoup de détermination. Elle a su montrer que la représentation « parfaite » de la femme au foyer n’était pas “sois belle et tais-toi” mais plutôt de se dévoiler enfin en étant elle-même sans se soucier du regard des autres. La Pin-up, de nos jours représente la femme dans toute sa splendeur sans aucune quête d’un corps idéal, qui ne se préoccupe pas du « oups! J’ai remonté un peu ma jupe et on entre-aperçoit mon joli bas », car elle a surtout une grande confiance en elle et reste toujours aussi glamour, sexy, classe, tatouée, cheveux colorés sans être vulgaire, sans complexe, avec une pointe d’humour.



Si je représente la région d’Ile de France, c’est pour prouver à ma petite conscience qu’il ne faut jamais abandonner et toujours croire en ses rêves les plus fous. J’admets avoir légèrement peur lors de l’élection, mais avec le soutien des autres candidates, dont j’ai fait la connaissance depuis peu et qui sont toutes aussi adorables les unes que les autres, je suis sûre que l’on passera de très bons moments dans la joie et la bonne humeur. Le « girl power est là » ... Merci d’avoir pris le temps de me lire et au plaisir de tous vous rencontrer bientôt.