• Miss Pin-Up Mag

Pauline Candidate Occitanie

*Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Pauline alias Miss Bigoudis, j'ai 22 ans et je vis à Toulouse.

*Que fais-tu dans la vie ?

Je suis encore étudiante en master 2 histoire de l'art moderne et contemporain et je prépare actuellement le concours d'archiviste. Je suis passionnée de littérature et de mode. Je suis aussi musicienne depuis 11 ans maintenant, en effet, je joue de la guitare, du ukulélé et je chante. Je suis passionnée par l'histoire de l'art, je passe donc mon temps dans les musée, bibliothèques et archives. De plus j'ai un Instagram que j'alimente tous les jours, sur la mode, la culture et des moments de ma vie. Vous me trouverez sous le nom de missbigoudis31 !


*Ta passion te vient d'où ?

Ma passion est née du tatouage, j'ai découvert le tatouage old school et c'est à ce moment-là que j'ai découvert l'univers de la pin-up. En passant de la pin-up rockabilly à la pin-up hollywoodienne, j'ai réussi à créer mon propre style pin-up.

Mes connaissances historiques sur les années 40-50 et 60 se sont consolidées grâce à plusieurs stages professionnels aux archives départementales de la Haute-Garonne où j'ai pu traiter des dossiers photographiques de ces époques. C'est à la source que je suis allée chercher mes inspirations vestimentaires ainsi que mes convictions.

Depuis maintenant 6 ans je m'habille de robes à fleurs, de jolis bérets, et peints mes lèvres de rouge !

*Quelles sont tes influences dans le rétro-vintage ?

Mes premières influences viennent surtout de photographies d'inconnues de l'époque. En effet, les photographies d'identités ou les photographies de famille de ces années montrent l'évolution vestimentaire pendant et post-guerre, et offre une vision réelle de ce qu'était la mode de l'époque. Loin des froufrous, plus près de l'élégance des citoyennes.

Bien entendu, je n'ai pas pu résister à découvrir les stars hollywoodiennes comme Marilyn Monroe ou encore Audrey Hepburn, qui ont fondés une image de pin-up élégante, flamboyante et totalement en retrait de la réalité historique.

Mes influences actuelles sont issues du burlesque surtout comme l'icône Dita Von Teese ou encore Lolly Wish deux femmes merveilleuses qui offrent une vision de la pin-up glamour et affirmée. Beaucoup d'instagrameuses sont aussi des modèles pour moi comme Mademoiselle Gisèle, Miss Chandelier ou encore Plumeti Girl !


*Quelle est ta définition d’une Pin-Up de nos jours ?

La pin-up aujourd'hui est l'image de la femme affirmée et la femme qui s'assume. A la fois élégante, sexy, sobre ou haute en couleur, chaque femme peut être une pin-up. Dans notre société actuelle, la pin-up est une femme vue comme différente, voulant s'extraire d'une mode actuelle. Cependant, la pin-up est une femme qui, à chaque époque, est le symbole de l'affranchissement d'une contrainte. En 1918, la pin-up pour moi existe déjà et va travailler à la place de l'homme, en 1944, la pin-up française obtient le droit de vote et la possibilité de travailler sans l'accord de l'homme, en 2020, la pin-up s'approprie enfin son corps et choisie la vie qu'elle souhaite !

*Tu es candidate quel ressenti as-tu sur ce futur événement qu'est l'élection de région ?

Je suis très anxieuse face à cet événement mais aussi très excitée de pouvoir montrer mes talents et mes choix vestimentaires. Il me tarde de rencontrer les autres candidates pour que l'on s'amuse le plus possible. Pas de concurrence que de l'entraide !